L’AME est signataire de la tribune “La relance doit être paritaire !”

Le Figaro - Les femmes sont-elles vraiment absentes de la direction des entreprises ? 02 Février 2021 Dans le numéro du Figaro de ce jour, le journaliste Frédéric de Monicault publie un article qui lui a été inspiré par sa participation à notre événement annuel du 19 novembre dernier "Évidences 2020 : Féminisation des ComEx". Retrouvez les témoignages inspirants de nos intervenantes : Natalie Bickford, Catherine Lescure ou encore Brigitte Grésy ; mais aussi Delphine Boissin, membre de l'équipe de l'AME et surtout, notre présidente, Corinne Hardy. Au sein du SBF 120, seules deux femmes tiennent les rênes opérationnelles, soit 1,7 % des dirigeants. Pourtant, les conseils d’administration sont féminisés à hauteur de 40 %. Quant aux filières de l’enseignement supérieur qui mènent à ces postes de direction, elles cultivent souvent la parité. La situation est-elle figée ou y a-t-il des signes avant-coureurs de plus de femmes « puissantes » dans l’entreprise, selon la terminologie à la mode ? "La place des femmes doit être consolidée dans presque tous les domaines. Le champ à labourer est immense puisque dès l’école, et au sein de certaines familles, on apprend que l’accomplissement professionnel est surtout réservé aux garçons." - Corinne Hardy, Présidente de l'Alliance pour la Mixité en Entreprise. Lire la suite Merci d'avoir lu cet article ! Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Le Figaro – Les femmes sont-elles vraiment absentes de la direction des entreprises ?

Le Figaro - Les femmes sont-elles vraiment absentes de la direction des entreprises ? 02 Février 2021 Dans le numéro du Figaro de ce jour, le journaliste Frédéric de Monicault publie un article qui lui a été inspiré par sa participation à notre événement annuel du 19 novembre dernier "Évidences 2020 : Féminisation des ComEx". Retrouvez les témoignages inspirants de nos intervenantes : Natalie Bickford, Catherine Lescure ou encore Brigitte Grésy ; mais aussi Delphine Boissin, membre de l'équipe de l'AME et surtout, notre présidente, Corinne Hardy. Au sein du SBF 120, seules deux femmes tiennent les rênes opérationnelles, soit 1,7 % des dirigeants. Pourtant, les conseils d’administration sont féminisés à hauteur de 40 %. Quant aux filières de l’enseignement supérieur qui mènent à ces postes de direction, elles cultivent souvent la parité. La situation est-elle figée ou y a-t-il des signes avant-coureurs de plus de femmes « puissantes » dans l’entreprise, selon la terminologie à la mode ? "La place des femmes doit être consolidée dans presque tous les domaines. Le champ à labourer est immense puisque dès l’école, et au sein de certaines familles, on apprend que l’accomplissement professionnel est surtout réservé aux garçons." - Corinne Hardy, Présidente de l'Alliance pour la Mixité en Entreprise. Lire la suite Merci d'avoir lu cet article ! Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Colloque – Les 10 ans de la loi Copé-Zimmermann

Événement - Les 10 ans de la loi Copé-Zimmermann 28 Janvier 2021 Hier, nous fêtions le dixième anniversaire de la loi Copé-Zimmerman, l’une des rares loi sur l’égalité – si ce n’est la seule – à être effective – au moins en partie. Elle impose un quota de 40 % de femmes dans les conseils d’administration (CA) des entreprises cotées (CAC 40 et SBF 120), mais aussi celles comprenant un minimum de 250 salarié·e·s et/ou qui enregistrent un chiffre d’affaires annuel de plus de 50 millions d’euros. Le bilan est très positif, du moins pour les 120 premières : leur taux de féminisation des CA est passé d’à peine 10 % au moment de la loi à 45,2 % en 2020 (selon le cabinet Ethics & Board, 2020).D’après le bilan de la loi Copé-Zimmerman établi par le Haut Conseil à l’égalité, la France est désormais première au niveau de l’Union européenne et seconde au plan mondial derrière l’Islande.Si l’accès des femmes aux hautes responsabilités fait partie des enjeux de l’égalité, cette progression incontestable de la parité au sommet est-elle synonyme pour autant d’avancées réelles en matière d’égalité professionnelle ?  "La France est devenue le premier pays européen et le deuxième pays au niveau mondial, derrière l'Islande, à #féminiser ses conseils d'administration." Hier mercredi 27 janvier, Élisabeth Moreno s'exprimait à l'Assemblée nationale devant la délégation aux droits des femmes à l'occasion des dix ans de la loi "relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d'administration et de surveillance et à l'égalité professionnelle" dite loi Copé Zimmermann.La ministre déléguée chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes rejoint ainsi Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher qui ont récemment fait des propositions analogues. En savoir plus Merci d'avoir lu cet article !  Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Événement – Les 10 ans de la loi Copé-Zimmermann

Événement - Les 10 ans de la loi Copé-Zimmermann 26 Janvier 2021 Nous fêterons demain les dix ans de la loi Copé-Zimmermann. Le 27 janvier 2011, ce texte imposait aux grandes entreprises d'avoir un minimum de 40% de femmes au sein des conseils d'administration. Un quota qui a manifestement rencontré un franc succès. Alors pourquoi ne pas l'étendre aux ComEx, encore largement composés d'hommes (89%) ? À l'occasion de cet anniversaire, Bruno Le Maire, Elisabeth BORNE et Élisabeth Moreno ont aujourd'hui dressé le bilan de ces dix dernières années en présence de Jean-François Copé et Marie-Jo Zimmermann, les intiateur-rice-s de cette loi.Cet événement était retransmis ce matin en direct sur les comptes Twitter et Facebook du Ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance. Retrouvez quelques citations clés en cliquant ici ➡️ https://lnkd.in/eBqqDRVDemain, restez connecté-e-s pour suivre avec nous la grande célébration du Sénat avec Élisabeth Moreno, Bruno Le Maire, Brigitte Grésy ainsi qu'Anne-Sophie SIMON PANSERI, présidente nationale de Femmes Chefs d'Entreprises - FCE France et membre de L'AME - L'Alliance pour la Mixité en Entreprise. En savoir plus Merci d'avoir lu cet article !  Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

France Bleu – L’Elysée envisage la panthéonisation de Gisèle Halimi, avocate, militante et opposante à la guerre d’Algérie

France Bleu - L'Elysée envisage la panthéonisation de Gisèle Halimi, avocate, militante et opposante à la guerre d'Algérie 22 Janvier 2021 "Le rapport de Benjamin Stora sur la mémoire de la guerre d'Algérie, remis à Emmanuel Macron ce mercredi, propose de faire entrer l'avocate et militante Gisèle Halimi, décédée en juillet dernier, au Panthéon. Emmanuel Macron va lancer le processus de concertation de panthéonisation." "Emmanuel Macron va lancer le processus de concertation pour la panthéonisation de Gisèle Halimi, a appris ce mercredi franceinfo auprès de l'Elysée. Figure du féminisme, avocate, femme politique, Gisèle Halimi est décédée le 18 juillet 2020, à l'âge de 93 ans. Un hommage national lui sera également rendu au printemps prochain, dès que les conditions sanitaires le permettront." Lire la suite Merci d'avoir lu cet article ! Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Le Figaro – Bruno Le Maire favorable à des quotas pour promouvoir l’égalité femmes-hommes

Le Figaro - Bruno Le Maire favorable à des quotas pour promouvoir l'égalité femmes-hommes 21 Janvier 2021 "Le ministre de l'Économie appelle de ses vœux le dépôt d'une proposition de loi à ce sujet pour la mi-mars." "Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire s'est dit favorable lundi à l'instauration de quotas dans les entreprises pour faire progresser l'égalité entre les femmes et les hommes, une cause pour laquelle il souhaite le dépôt d'une proposition de loi à la mi-mars." Lire la suite Merci d'avoir lu cet article ! Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Le petit journal – Modification du congé paternité à partir de 2021 en Espagne

Le petit journal - Modification du congé paternité à partir de 2021 en Espagne 15 Janvier 2021 "Depuis le 1er janvier 2021, le congé paternité accordé en Espagne pour la naissance d'un enfant est rallongé afin d'égaler celui accordé aux mères." "Les mœurs évoluent, et la législation doit s'adapter aux nouveaux modes de vie des familles. Dans un souci d'équité entre les parents, et de coresponsabilité vis à vis de l'éducation des enfants, les papas bénéficient désormais de seize semaines de congé exceptionnel pour la naissance d'un enfant, un droit d'une durée équivalente à celui accordé aux mamans. Cette norme mise en place grâce au Décret de mesures urgentes pour l'égalité entre hommes et femmes, validé en 2019, propulse l'Espagne à l'avant-garde de l'égalité parentale en Europe." Lire la suite Merci d'avoir lu cet article !  Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

50-50 Magazine – Chronique méditative d’une agitatrice : écarts de revenus entre les sexes, quand de simples calculs mathématiques méritent notre vigilance.

Les Echos - Leadership : Mesdames, le pouvoir se prend, il ne se donne pas 3 Janvier 2021 "Dès leur entrée dans la plus haute sphère du pouvoir, les femmes sont priées de soigner autant le fond que la forme. Dans le même temps, les règles au sommet ayant été conçues par et pour des hommes, il leur faut les adopter. Mais avec subtilité, leur est-il tacitement recommandé, pour ne pas être illico jugées autoritaires ou agressives.." "Une prise de fonction est un gros défi, a fortiori lorsqu'il s'agit de devenir numéro « une ». Depuis le 1er janvier, Catherine MacGregor a succédé, au terme d'une période intérimaire de plusieurs mois, à Isabelle Kocher chez Engie . A coup sûr, après une décennie de conflits au sein de l'énergéticien, la répartition des rôles entre la nouvelle directrice générale et Jean-Pierre Clamadieu, le président du conseil d'administration, sera très commentée." Lire la suite Merci d'avoir lu cet article ! Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Huffpost – La championne d’échecs Anna Muzychuk a préféré perdre ses titres plutôt que de jouer en Arabie saoudite

Les Echos - Leadership : Mesdames, le pouvoir se prend, il ne se donne pas 3 Janvier 2021 "Dès leur entrée dans la plus haute sphère du pouvoir, les femmes sont priées de soigner autant le fond que la forme. Dans le même temps, les règles au sommet ayant été conçues par et pour des hommes, il leur faut les adopter. Mais avec subtilité, leur est-il tacitement recommandé, pour ne pas être illico jugées autoritaires ou agressives.." "Une prise de fonction est un gros défi, a fortiori lorsqu'il s'agit de devenir numéro « une ». Depuis le 1er janvier, Catherine MacGregor a succédé, au terme d'une période intérimaire de plusieurs mois, à Isabelle Kocher chez Engie . A coup sûr, après une décennie de conflits au sein de l'énergéticien, la répartition des rôles entre la nouvelle directrice générale et Jean-Pierre Clamadieu, le président du conseil d'administration, sera très commentée." Lire la suite Merci d'avoir lu cet article ! Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Les Echos – Leadership : Mesdames, le pouvoir se prend, il ne se donne pas

Les Echos - Leadership : Mesdames, le pouvoir se prend, il ne se donne pas 3 Janvier 2021 "Dès leur entrée dans la plus haute sphère du pouvoir, les femmes sont priées de soigner autant le fond que la forme. Dans le même temps, les règles au sommet ayant été conçues par et pour des hommes, il leur faut les adopter. Mais avec subtilité, leur est-il tacitement recommandé, pour ne pas être illico jugées autoritaires ou agressives.." "Une prise de fonction est un gros défi, a fortiori lorsqu'il s'agit de devenir numéro « une ». Depuis le 1er janvier, Catherine MacGregor a succédé, au terme d'une période intérimaire de plusieurs mois, à Isabelle Kocher chez Engie . A coup sûr, après une décennie de conflits au sein de l'énergéticien, la répartition des rôles entre la nouvelle directrice générale et Jean-Pierre Clamadieu, le président du conseil d'administration, sera très commentée." Lire la suite Merci d'avoir lu cet article ! Et surtout, partagez-le ! [DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

×